Du nom à l'enseigne E. Leclerc

De la célébrité à l’enseigne : la création de l’Acdlec (1960-1964)

À partir de novembre 1959, Édouard Leclerc est célèbre dans toute la France. La rançon du succès ne se fait pas attendre et des commerçants utilisent le nom « Leclerc » sans son autorisation et sans respecter ses principes.

Réglementation de l’utilisation du nom E. Leclerc

Les directeurs de centres distributeurs agréés par Édouard Leclerc commencent à s’inquiéter des risques d’altération de l’image, jusque-là positive, véhiculée par le patronyme. Dès 1959, ils réclament la création d’une entité chargée de faire le tri entre les « faux » et les « vrais » centres E. Leclerc, de vérifier que l’utilisation du nom s’accompagne bien de l’application des  principes défendus par Édouard Leclerc.

Édouard Leclerc n’est cependant pas convaincu de la nécessité d’organiser le Mouvement, pourtant en pleine expansion :

  • D’après ses propres déclarations, il est attaché à l’indépendance des propriétaires  de centres distributeurs.
  • De plus, l’absence de contrat facilite l’expansion du Mouvement E. Leclerc en réduisant les démarches et obligations pour les candidats.
  • Enfin, il craint les pesanteurs d’une éventuelle structure qui risquerait de porter atteinte à la force d’attraction du Mouvement.

Aussi, si fin 1959, Édouard Leclerc fait rédiger par l’un de ses collaborateurs, D. Barrère, un formulaire-type d’engagement pour tous les candidats retenus, il n’y fait figurer aucune contrainte juridique.

Le 9 mai 1960, toutefois, Édouard Leclerc dépose les marques « CENTRE DISTRIBUTEUR LECLERC » et « CENTRE DISTRIBUTEUR EDOUARD LECLERC » à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).

 

 

Historique de la création de l’Acdlec

 

Étapes de la création de l’Adclec

L’Acdlec est l’Association des centres distributeurs E. Leclerc :

  1. Une première Acdlec est créée à la fin de l’année 1959, par des collaborateurs d’Edouard Leclerc. Mais ce dernier la désavoue aussitôt, lui reprochant son siège parisien, des cotisations trop élevées et la composition de son bureau central, de laquelle sont absents les adhérents E. Leclerc.
  2. Une seconde Acdlec est mentionnée entre 1960 et 1964, siégeant à Landerneau, mais elle est sans effet aucun ni pour structurer le Mouvement E. Leclerc, ni pour faire circuler l’information entre les adhérents.
  3. Sur l’impulsion de son bras droit, Jean-Pierre Le Roch – chef du premier centre de la région parisienne - réputé pour ses qualités d’organisateur – une troisième mouture d’Acdlec est  élaborée en 1964 : elle verra le jour et, cette fois-ci, sera pérenne.

 

 

Premières décisions importantes de l’Acdlec

Le comité directeur de l’Acdlec, qui réunit les chefs de file de chaque région autour du président Edouard Leclerc, se réunit pour la première fois en juin 1964. Il adopte aussitôt le principe d’un panonceau identique.

De 1964 à 1966, c’est aux chefs de file régionaux qu’Édouard Leclerc, qui reste maître absolu de l’utilisation des marques « centre distributeur Leclerc » et « centre distributeur Edouard Leclerc », délègue le soin d’attribuer le panonceau E. Leclerc.

L’Acdlec effectue également le premier recensement des magasins E. Leclerc et attribue un numéro à chacun, en fonction de sa date d'ouverture dans son département : par exemple, le centre de Vannes, premier du département du Morbihan, porte le numéro 1/56. Enfin, elle lance également une vaste enquête, sous la forme d’un questionnaire de 6 pages, pour mieux connaître les centres.

En 1966, l’Acdlec décide de prendre elle-même en charge la sélection des postulants afin de dynamiser et de cadrer le recrutement des nouvelles recrues. C’est la Commission nationale, organe stratégique décisionnaire de l’Acdlec, qui va désormais prendre en charge l’attribution et le retrait du panonceau.

Du nom à l'enseigne E. Leclerc

De la célébrité à l’enseigne : la création de l’Acdlec (1960-1964)

À partir de novembre 1959, Édouard Leclerc est célèbre dans toute la France. La rançon du succès ne se fait pas attendre et des commerçants utilisent le nom « Leclerc » sans son autorisation et sans respecter ses principes.

Des clés pour comprendre
 

Recherche
dans les archives

À vous
la parole !

Faites-nous part de vos commentaires et de vos connaissances sur l'histoire du Mouvement E.Leclerc et consultez les commentaires des internautes.

Commenter

 

les documents associés