L'évolution du cadre législatif

Avec l’évolution de la législation dans la grande distribution, et notamment les lois Galland, Royer et Sapin, l’enseigne E. Leclerc a dû modifier et réviser ses stratégies commerciales afin de continuer à mener son combat contre la vie chère.

Les pouvoirs publics (l’État – ses ministres, ses élus, la haute administration – les collectivités, etc.) ont joué un rôle fondamental et complexe dans l'histoire du Mouvement E. Leclerc. L’enseigne et l’Etat ont été tour à tour alliés (dans leur lutte contre l’inflation), adversaires (dans le combat pour l’essence) ; l’Etat a surtout joué le rôle d’arbitre entre les distributeurs et les fournisseurs, en cherchant à réguler leurs négociations commerciales.  Inversement, l’histoire du Mouvement est indissociable de celle de la dérégulation et de la mise en place d’un droit commun de la concurrence.

 

La loi Galland (1996) -_histoire_e-Leclerc

La loi du 1er juillet 1996 sur la loyauté et l’équilibre des relations...

La loi Raffarin (5 juillet 1996) ou-_histoire_e-Leclerc

    La loi Raffarin, adoptée le 5 juillet 1996, vise à renforcer la...

Dans les années 1960, dans un contexte de forte croissance des villes, les supermarch...

La Loi de modernisation de l’éco-_histoire_e-Leclerc

En réintroduisant la liberté tarifaire dans les négociations commerciales 22...

Des clés pour comprendre
 

Recherche
dans les archives

À vous
la parole !

Faites-nous part de vos commentaires et de vos connaissances sur l'histoire du Mouvement E.Leclerc et consultez les commentaires des internautes.

Commenter