Des épiceries aux hypermarchés

Le développement des supermarchés Leclerc (1965-1969)

    « Le gros œuvre neuf, la grande surface, l’équipement, le climat surprennent pour un centre Leclerc, on se croirait dans un supermarché ! » fait remarquer un journaliste de Points de vente en mai 1965, à un adhérent qui vient d’ouvrir un « super-centre distributeur » (nom donné au supermarché E. Leclerc) de 750 m2 à Carpentras.

    Les mots « supermarché » et « hypermarché » ne riment pas encore avec « E. Leclerc » : la plupart des centres distributeurs sont alors de petits points de vente.

Des épiceries aux hypermarchés

Le développement des supermarchés Leclerc (1965-1969)

    « Le gros œuvre neuf, la grande surface, l’équipement, le climat surprennent pour un centre Leclerc, on se croirait dans un supermarché ! » fait remarquer un journaliste de Points de vente en mai 1965, à un adhérent qui vient d’ouvrir un « super-centre distributeur » (nom donné au supermarché E. Leclerc) de 750 m2 à Carpentras.     Les mots « supermarché » et « hypermarché » ne riment pas encore avec « E. Leclerc » : la plupart des centres distributeurs sont alors de petits points de vente.

Des clés pour comprendre
 

Recherche
dans les archives

À vous
la parole !

Faites-nous part de vos commentaires et de vos connaissances sur l'histoire du Mouvement E.Leclerc et consultez les commentaires des internautes.

Commenter

 

les documents associés